Publicité en ligne pour les TPE/PME : quelles solutions en 2016 ? 1


Pour une entreprise, il est vital de se faire connaître. Et jusqu’à présent, on n’a jamais rien inventé de mieux que la publicité (étymologie : du latin publicus, ce qui est rendu public). Tous les moyens sont bons pour faire de la publicité, y compris en ligne, sur internet. Essayons de voir quelles possibilités s’offrent à nous quand on est une petite entreprise et qu’on veut faire de la pub sans y laisser un bras.


La publicité en ligne et les internautes : le sujet qui fâche ! Quoi de plus déplaisant, en tant qu’internaute, de tomber sur un site web qui nous balance une fenêtre pop-up plein écran, et avec une voix bien tonitruante s’il vous plaît. Ou alors de voir sur son site web favori de e-commerce des dizaines de bandeaux rouges, jaunes, clignotants, annonçant -70% et des promos « à prix fracassés »…


soldes_pa_rdv3h-1700x150-v4_160113073721


Personnalisation, AdBlockers, et Business Model du web...

« Mais non, il abuse… », diront certains. Effectivement, maintenant quand je consulte mes sites web habituels, mes dernières recherches en e-shopping (une paire de tongs par exemple…) apparaissent un peu partout… même si l’achat a déjà été effectué depuis 2 semaines… pas très smart…

« Ouai, ok, enfin moi j’utilise un module AdBlocker (bloqueur de pubs) et ça marche très bien… », diront d’autres. Si ce n’est qu’on se retrouve avec de gros blocs blancs un peu partout sur le site… Et si ce n’est qu’à terme, c’est le business model du web qui s’en trouve menacé : car pour pouvoir être gratuit (aux yeux des internautes), le web (et ses acteurs) a quand même besoin de ressources financières pour exister et être rédigé…

Bref, entre publicités complètement généralistes qui ne nous concernent pas (pubs à la télé, pubs dans les magazines, pubs dans la rue, certes de plus en plus belles et intelligentes, mais peu ciblées), et pubs personnalisées selon nos critères de recherche dans les pages web, en passant par l’obligation de visionner la pub de 10 secondes avant LA vidéo qu’on veut absolument voir, il y a encore un gap pour réconcilier les internautes et la pub.


 

Sans bloqueur de pub, et avec. Le problème des bloqueurs de pub c'est qu'ils sont bien obligés de faire de la pub pour se faire connaître, non ? :-)

Sans bloqueur de pub, et avec. Le problème des bloqueurs de pub, c’est qu’ils sont bien obligés de faire de la pub pour se faire connaître, non ? 🙂


Publicité en ligne : les tendances 2016

L’excellent site Webmarketing-com.com nous dit que la publicité en ligne en 2016 sera « vidéo + mobile + AdTech + user ». Si comme moi, vous ne savez pas ce que sont les « AdTech », voici la définition donnée par Technopedia.com :

« Le terme Ad Tech (raccourci de Advertising Technology…) se réfères aux différents outils numériques et analytiques (souvent complexes) utilisés dans le milieu de la publicité. Concrètement, les technologies de la pub visent à améliorer l’expérience utilisateur par le biais de bannières de publicités de plus en plus personnalisées, pertinentes, et respectueuses. »

Donc en 2016, le marché de la pub sur le web sera :

  • en vidéo
  • sur smartphone (donc au format vertical, pour éviter de tourner son téléphone…)
  • centré sur l’expérience utilisateur
  • pertinent et respectueux

Oui, mais quid des TPE et des PME qui ne disposent pas forcément d’un budget pour faire de la publicité, et qui sont assez loin de ces préoccupations auto-centrées du marché de la pub ?


Le marché de la pub en 2016 devrait être mobile, vidéo, pertinent, et respectueux...

Le marché de la pub en 2016 devrait être mobile, vidéo, pertinent, et respectueux…


Publicité sur internet : 10 solutions pour les TPE et les PME

Solutions traditionnelles, solutions gratuites (plus ou moins), solutions payantes, les petites et moyennes entreprises ont tout un éventail de possibilités pour communiquer auprès de leurs clients :

1. Le bouche-à-oreille

Le fameux bouche-à-oreille, ne l’oublions pas ! C’est LE moyen marketing le plus efficace aujourd’hui pour vendre un produit. Qui n’a jamais succombé aux bienfaits de tel produit vanté par une amie ou un membre de sa famille ?

2. Le réseautage classique

Réunions, soirées, recommandations, syndicats professionnels, conférences, débats, etc. Rien de tel pour glisser un conseil, ou l’adresse de notre site web, ou une carte de visite, à une connaissance rencontrée lors d’une soirée de réseautage, par exemple.

3. L’échange de bons procédés

Vous vendez des marteaux en ligne sur votre site web www.marteaux-en-ligne.com ? Équipez gratuitement 10 personnes de votre entourage de votre marteau. En échange, ces 10 personnes s’engagent à parler de votre produit auprès de leurs connaissances…

4. La presse économique locale

Votre journal économique local a un site web ? Pourquoi ne pas le contacter directement et lui proposer une campagne publicitaire pour votre produit dans divers endroits de son site web (encart dans une barre latérale, bannière en page d’accueil, article complet consacré à votre produit, etc.) ?

5. Les Pages Jaunes (.fr)

Pour beaucoup de clients, le site web Pagesjaunes.fr reste un entrant classique pour accéder à une liste de plombiers, par exemple.

6. Google My Business

Google My Business, c’est le Pagesjaunes.fr, mais à la sauce Google. Donc si vous souhaitez être visible sur les moteurs de recherche, adoptez Google My Business. Pour plus d’informations sur cet outil : http://nicolas-fougerousse.com/google-my-business-comment-ca-marche/

7. La création d’un site web / blog

Vous avez déjà un site web vitrine ? Pourquoi ne pas l’associer à un blog dans lequel vous rédigez des articles concernant vos produits ou vos services ? C’est également une excellente publicité pour votre entreprise. À lire à ce sujet : http://nicolas-fougerousse.com/blog-entreprise-en-quoi-est-ce-si-important/

8. L’envoi d’une newsletter

Vous avez probablement accumulé des adresses mail depuis la création de votre activité (cartes de visite, contacts directs ou indirects, etc.). Rédigez une newsletter (de nombreuses solutions techniques gratuites existent, comme MailChimp par exemple) pour vos clients et vos prospects.

9. Google AdWords et Google Shopping

Vous souhaitez vous positionner sur les mot-clé « pneus » et « hiver » dans les pages de résultats des moteurs de recherche ? Lancez une campagne de pub Google AdWords, ainsi qu’une campagne Google Shopping, choisissez votre budget, et analysez le retour sur investissement.

10. Facebook for business

Les internautes sont sur les réseaux sociaux. Si les entreprises veulent toucher les internautes, elles peuvent également faire de la publicité en ligne sur ces réseaux sociaux. À lire à ce sujet : http://nicolas-fougerousse.com/facebook-3-astuces-pour-developper-ses-ventes-en-ligne/


Le Business Model de Facebook.

Le Business Model de Facebook.


L’annonceur, l’agence de pub, la régie publicitaire, et l’éditeur

En tant que client (c’est-à-dire annonceur), une autre possibilité est de faire appel aux différents acteurs de la publicité en ligne traditionnelle :

  • une agence de publicité
  • une régie publicitaire en ligne
  • l’éditeur directement

Crédit photo : Mistalmedia.fr

Crédit photo : Mistalmedia.fr


Conclusion

Nous ne sommes pas tous égaux face à la publicité en ligne : pour certains, avoir un site web vitrine, c’est LA bonne résolution de l’année 2016. Tandis que d’autres early adopters se posent la question de savoir comment ils vont intégrer le format vertical des smartphones dans leur AdVideo strategy…

 

Une chose est certaine : il n’y a jamais eu autant de possibilités et de budgets différents pour se faire connaître. De quelques euros par jour, à plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois, tout est possible. Et c’est là la démocratisation offerte par le web.

 

Car si on remonte à 15 ou 20 ans en arrière, si on voulait faire de la publicité, il fallait forcément un budget déjà conséquent pour pouvoir se payer un encart dans un magazine ou une affiche 4x3m dans la rue, sans compter les publicités nationales hors de prix à la télé ou à la radio…

 

Mieux ciblée, plus efficace, donc moins onéreuse, la publicité en ligne a un (très) bel avenir. Les technologies existent, tant mieux. Mais le principal défi auquel sont confrontés les annonceurs reste malgré tout la qualité intrinsèque de la publicité en elle-même : d’accord pour de la pub, mais en tant qu’internautes, nous la voulons pertinente, intéressante, décalée, calme, et esthétique ! Il y a encore un peu de boulot…

 

Cordialement, Nicolas Fougerousse


Et vous, quelle sera votre stratégie de publicité en ligne ? Crédit photo : Nicolas Fougerousse.

Et vous, quelle sera votre stratégie de publicité en ligne ? Crédit photo : Nicolas Fougerousse.


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux, ou à réagir en rédigeant votre commentaire ci-dessous ! Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger cet article au format PDF :

Publicité en ligne pour les TPE:PME : quelles solutions en 2016 ? – nicolas‑fougerousse.com


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Commentaire sur “Publicité en ligne pour les TPE/PME : quelles solutions en 2016 ?