Inbound marketing : à quoi ça sert un rédacteur web ?


Pourquoi rédiger du contenu de qualité pour son blog d’entreprise ou son site web ? Quel intérêt pour une entreprise de prêter une attention particulière à son « inbound marketing » ? Bref, à quoi ça sert un rédacteur web ?


Ce sont des questions tout à fait légitimes, et vous vous les êtes probablement déjà posées dans le cadre de votre stratégie web marketing. Alors pourquoi faire appel à un rédacteur web pour votre contenu éditorial ?

Certaines personnes me demandent : « mais c’est toi qui a écrit ça ? », en parlant d’une page web ou d’un article. Beaucoup de professionnels et d’entreprises sont prêts à payer quelqu’un pour leur créer un site web, mais sans se poser la question : qui va rédiger le contenu du site web ? « Ça doit pas être très compliqué, on verra ! ». Eh bien, ça dépend…


Inbound marketing, définition

Selon la définition Wikipedia, « l’inbound marketing (ou marketing entrant en français) est une stratégie marketing visant à faire venir le client vers soi plutôt que d’aller le chercher avec les techniques de marketing traditionnelles de type « outbound marketing ».

Ainsi, il faut attirer l’attention des prospects en produisant du contenu de qualité sur son site web pour qu’il soit fortement identifiable par les moteurs de recherche, et partagé sur les réseaux sociaux. L’objectif est de gagner l’attention du prospect.

Cette relation repose en grande partie sur la création d’un contenu à valeur ajoutée. Via des blogs, du community management, la rédaction de livre blancs, une entreprise peut informer l’internaute sur son secteur d’activité, lui montrer qu’il en est un expert et, de plus, créer un univers fort autour de sa marque.

Les réseaux sociaux jouent évidemment un rôle non négligeable dans une telle stratégie. D’une part, ils permettent la diffusion de contenus web, d’autre part ils rapprochent indéniablement une entreprise de ses prospects. »


 

Inbound_Marketing


Rédacteur web : un métier nouveau (mais pas tant que ça)

Peut-être assurez-vous vous-même ce rôle au sein de votre structure ? Peut-être l’avez-vous confié à un(e) salarié ? Peut-être avez-vous déjà embauché quelqu’un en tant que community manager ? La rédaction web et le community management sont des métiers nouveaux.

Mais pas tant que ça. Pourquoi ? Parce que depuis que l’imprimerie est née (donc depuis 1454…), on a besoin de rédacteurs, de journalistes, d’écrivains, d’universitaires, de communicants, bref, de toutes ces personnes qui savent manier les mots et les idées sous la forme d’écrits. Et c’est encore plus vrai depuis que le web est apparu.


Pourquoi le web a besoin des littéraires ?

En répondant à la question suivante : est-il plus facile d’enseigner à un littéraire de produire des contenus adaptés à internet, ou est-il plus facile d’apprendre à écrire à un développeur informatique ?

Creative writing, storytellling, intrigue, construction d’un scénario, suspense, imagination, personnages, précision, concision, oui les profils littéraires ont un bel avenir……sur le web ! Pourquoi ? Parce qu’on adore les histoires ! Et qu’une histoire au suspense haletant et bien racontée est virale !

Dans une certaine mesure, il est va de même pour les pages statiques de son site web, les articles de son blog, sa présentation PowerPoint, ou son discours de fin d’année.

Le processus créatif, si on veut qu’il soit rentable, doit forcément passer par deux phases :

  • une phase d’ouverture (quantité) : explorer le champ des possibles en ouvrant toutes les portes, absolument toutes.
  • une phase de fermeture (qualité) : se poser les bonnes questions en y répondant de façon pragmatique et concise.

Afin de bien rédiger pour le web, l’idéal est de trouver un profil littéraire pour la phase d’ouverture, associé à un profil commercial pour la phase de fermeture. Les questions à se poser sont donc les suivantes : possédez-vous cette double compétence ? Y’a-t-il quelqu’un dans votre équipe qui a un profil littéraire ET un profil commercial ?


 

Oui, le web a besoin des littéraires. Crédit photo : le blog du plaisir de lire.

Oui, le web a besoin des littéraires. Crédit photo : le blog du plaisir de lire.


« Écrire du contenu web ? Ok, je délègue ! »

Est-ce que tout le monde maîtrise les règles typographiques ? Est-on certain de ne pas faire (trop) de fautes d’orthographe quand on écrit le contenu d’une page web ou d’un article de blog ? Comment avoir des idées d’articles ? Et est-ce que j’ai le temps de le faire ? Enfin, est-ce que tout le monde saura être trouvé par les moteurs de recherche, et lu par des lecteurs / internautes / prospects / clients ?

Autant de raisons qui poussent de plus en plus d’entreprises, de consultants, d’auto-entrepreneurs, de TPE, de PME, de grands comptes, d’administrations, à utiliser les services d’un rédacteur web. Parce qu’il est difficile aujourd’hui de ne pas prendre soin de son image de marque.


Le « web content » et Google

Google et consorts souhaitent tout simplement que le web soit la référence de l’écrit partout dans le monde, telle une encyclopédie universelle du 21ème siècle (et des siècles à venir).

Les moteurs de recherche veulent des pages et des articles « professionnels », sans fautes d’orthographe, avec un style journalistique, au contenu unique et de qualité, étayé avec des photos, des vidéos, des graphiques, des chiffres, des témoignages, des avis, etc. Bref, tout ce qui pourra aider l’internaute à trouver ce qu’il recherche.

Est-ce que le métier de rédacteur web est-il amené à devenir pérenne ? A priori, oui. Surtout si l’on suit la stratégie de Google visant à offrir aux internautes la meilleure expérience web possible.


Conclusion 

La principale évolution du métier de rédacteur web est une certaine « uberisation » : aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, aux blogs et aux sites web, tout le monde écrit. Et tout le monde lit. Les jeunes ne lisent plus ? Faux ! Au contraire, on n’a jamais autant lu, et autant écrit.

 

Les rédacteurs web sont donc confrontés à la même problématique que les photographes professionnels : aujourd’hui, tout le monde prend des photos. Et aujourd’hui, tout le monde écrit sur le web.

 

Car tout est là : comme Google, souhaitons-nous offrir la meilleure expérience web possible à nos clients et à nos prospects  ? Évidemment. Dans la simple continuité de ce qu’on appelle ”la satisfaction client”.

 

Bien savoir rédiger pour le web d’entreprise (site web, blog, articles, dossiers, pages statiques, réseaux sociaux, etc.), c’est avant tout savoir gérer de la satisfaction client.

 

Cordialement, Nicolas Fougerousse, rédacteur web 🙂


 

Crédit photo : Nicolas Fougerousse

Crédit photo : Nicolas Fougerousse


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux, ou à réagir en rédigeant votre commentaire ci-dessous ! Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger cet article au format PDF :

Inbound marketing : à quoi ça sert un rédacteur web ?


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.